Il y a quelques semaines je suis parti dans les arbres vivre sans eau ni électricité (ni réseau, youpi !). Quel bonheur d'être dans le silence de la forêt. (oxymore).
J'en ai profité pour faire des collodions la journée et le soir je vernissais les plaques à la lueur de la bougie, comme pouvaient le faire les photographes du dix-neuvième siècle.
J'ai une vidéo de ce moment un petit peu magique, la voici :



Musique : the Moonkillers