Et avant de partir Giédré a eu la gentillesse de m'offrir cet instant :